Avec la transmission de savoir, un état d’esprit de croissance

L

ors de nos workshops et séminaires, nous engageons les participants à trouver la différence qui fait la différence, pour une transmission réussie et efficiente. Ils ont aussi la capacité de transformer les obstacles en opportunité avec une maîtrise des efforts et ressources justes et nécessaires !

Une ambition programmée : Toutes Transmettrices  & Tous Transmetteurs

100% des professionnels dans une organisation atteignent le niveau 3 dans leurs zones d’expertise ! Sachant que le talent n’attend pas le nombre des années !

Et la conscience professionnelle n’a pas d’âge !

ÉVOLUTION POSITIVE DES COMPÉTENCES DE «TRANSMISSION DE SAVOIR»

Les facteurs de succès pour la transmission :

Récepteur- Transmetteur : Parler le même langage…avec attention, dans la joie et la bonne humeur !

Les participants apprécient et trouvent :
  • Le workshop est pratique et attractif avec des challenges, des jeux, des mouvements et des activités dynamiques,
  • Le séminaire a des ateliers interactifs, avec partage et écoute, bonne humeur et bonne ambiance qui renforcent la motivation,
  • Les formateurs sont des très bons pédagogues,
  • Les supports pédagogiques sont une trame, une structure et une approche simples pour celles et ceux qui ne sont pas forcément pédagogues.
Les situations de transmission demandent :
  • Une maîtrise des émotions, qui est parfois un défi, quand le transmetteur perd le contrôle de l’action en déléguant (aspect émotionnel),
  • D’alterner les phases de concentration et de détente (aspect mental),
  • D’alterner la proximité et la distance (aspect relationnel)
Une culture d’entreprise de la transmission
  • Les Récepteurs (apprenants) deviennent autonomes – niveau N2. Les Transmetteurs sont experts dans leurs périmètres – niveau N3.
  • Le Transmetteur vit le paradoxe de faire vite et de prendre son temps, et avec le Récepteur de se dépêcher et de prendre son temps.

Le Transmetteur partage son expérience au fil de l’eau, car il n’y a pas forcément un temps spécifique dédié à la transmission. Ainsi, il s’adapte et saisit les bons moments et les opportunités qui se présentent. Sa base de motivation : « envie de transmettre ce que j’ai reçu. »

  • La joie de transmettre : réside dans le processus d’autonomisation du Récepteur qui fait moins d’erreur. Le summum réside dans les embauches de nouveaux arrivants qui ont appris et évolué. Telle est aussi la satisfaction du Transmetteur, semer et récolter !
  • Dans la voie de l’action, ceci nécessite une grande maîtrise des processus techniques et de la transmission-apprentissage (processus relationnels et pédagogiques) avec des ajustements permanents.
  • Le Transmetteur manie l’art du dosage (ni trop ni trop peu d’informations, au bon endroit et au bon moment), sur la base d’une attention-concentration soutenue, facteur clé de l’observation-écoute des transmetteurs.
  • Le Récepteur compétent cherche à devenir autonome et prend les relais pour remplacer les plus expérimentés avant lui/elle.

Il est engagé dans l’équipe, fait preuve d’initiative et prend des décisions – il a confiance en lui et anticipe – il n’est pas en attente et prend de l’assurance.

Le Récepteur écoute, montre son intérêt, sa motivation, il est curieux, pose des questions, il a envie d’apprendre pour aller plus loin dans la compréhension, la maîtrise. Il recherche le savoir pour le mettre en application : problèmes –décisions - résultats.

Lien avec les Grilles de Compétences par niveau - Permet de faire le point, un bilan d’évolution avec feedback et debriefing de situations.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Les articles de l'équipe directement dans votre boîte de réception !

Inscription
Pas de spam. Désabonnez-vous à tout moment.