L’année 2020 : peut-être n’était-elle pas aussi mauvaise qu’on le pense ?

Au final tout ira bien. Si ça ne va pas, c'est que ce n'est pas la fin.”  

Oscar Wilde 

Pour ARC innovation, 2020 était synonyme de nouvelle équipe intergénérationnelle et interculturelle, nouvelle offre de formation digitale/présentielle, nouveau site internet et en prime la certification QUALIOPI ! Mais également la naissance d’une nouvelle marque : MAYZING.  

Et bien sûr, nous étions, comme vous, fortement bousculé.e.s et affecté.e.s par les conséquences négatives du virus COVID. Nous sommes largement conscients de la souffrance collective et individuelle. 

Mais savez-vous que nous sommes toujours plus touché.e.s par les mauvaises nouvelles que par les bonnes, et tout événement négatif est d’ailleurs mieux enregistré dans notre mémoire qu'un événement positif ? C’est notre programme biologique automatique, le biais de négativité, un héritage encombrant de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs. Ceux qui se méfiaient des baies, parfois vénéneuses, ont survécu davantage que ceux qui ne se fiaient qu’à leur goût agréable. Cet acquis s’est transmis à leurs descendants. Nous !  

Du matin au soir, surtout en 2020, nous sommes tous bombardé.e.s de messages négatifs, le malheur est omniprésent. C’est pourquoi l’essayiste John Tierney et le professeur de psychologie Roy F Baumeister, nous proposent dans leur dernier livre The power of bad and how to overcome it (Le pouvoir du négatif et comment le surmonter), de prendre conscience de ce biais de négativité, afin de le compenser. Pour ne pas gâcher notre vie inutilement. Parce qu’il y a tant de choses positives autour de nous !   

Nous avons le choix. 

Pour clôturer l’année, nous pouvons alors laisser la place à notre programme automatique et graver dans notre mémoire que l’année 2020 était terrible ou prendre un moment pour lister toute la positivité de cette année qui nous a toutes et tous touché.e.s, de manière plus ou moins intense. 

Avec notre équipe, nous avons opté pour la deuxième option et nous partageons notre liste, non-exhaustive mais totalement POSITIVE, avec vous :  

Pascale
  • Une météo printanière tout le temps du confinement ;  
  • Le regard des gens croisés lors des sorties quotidiennes, tous se saluaient, se souriaient ; 
  • Peu de circulation routière, une nature luxuriante, un concert de chant d’oiseaux ;
Pascal
  • 2020, une année inédite de leadership avec des expériences de référence ;  
  • Avancer avec une équipe intergénérationnelle ;   
  • Motivation renforcée pour le développement de la Santé Positive et anticiper la suite ; En Savoir +
Petra
  • Faute de tentations extérieures, j’ai intégré que le bonheur est uniquement un travail de l'intérieur. Lorsque nous pouvons trouver la paix intérieure, nous sommes moins ébranlés par le monde extérieur, peu importe ce qui se présente à nous ;  
  • Ma promenade journalière en pleine présence et le Journal d’introspection ‘Flow’, m’ont largement aidé à créer une nouvelle routine d’introspection. Le mot Liberté prend tout son sens ;  Découvrir le Journal
  • Nous passons plus du temps de qualité avec nos enfants, basés à Cologne et à Amsterdam, car eux aussi sont confinés à la maison ;  
  • J’ai pu enfin ranger mon bureau et ma maison. Quel bonheur ! J’ai appliqué la méthode KonMari, une méthode qui consiste à se focaliser sur ce qui amène de la joie dans sa vie ; Découvrir la Méthode
Peggah

Pour moi, le confinement a été synonyme de temps. Ce temps si précieux après lequel je courrais constamment et qui tout d’un coup m’était offert sur un plateau... 

  • Du temps avec mon mari. Nous avons cuisiné, rangé et redécoré notre appartement, regardé d’anciennes photos, fait une marche quotidienne d’une heure pour voir le lever du soleil et profité de ces petits moments de bonheur, en toute simplicité.  
  • Du temps pour lire. J’avais une pile de livres qui m’attendaient depuis quelques mois voire années sur ma table de chevet. Et là, comme je me suis retrouvée dans un “temps long”, j’ai pu enfin étancher ma soif de lecture. Mes deux coups de cœur : un roman Als die Tage nach Zimt schmeckten, malheureusement pas encore traduit en français, et un livre pour rester en bonne santé "Santé Positive"
  • Des discussions plus profondes avec ma mère. Pendant toute la durée du 1er confinement, j’ai appelé ma mère tous les jours. Nous avons échangé sur nos ressentis, nos souvenirs d’enfance, de nos envies, de nos espoirs. Des discussions beaucoup plus profondes que lorsque nous nous voyions pour les repas mensuels en famille. 
Touchrane
  • 2020 m’a permis de me rendre compte que le vide et le silence ne font pas si peur que ça, qu’il est important d’être dans une bulle de déconnexion au quotidien pour nous écouter et réapprendre à regarder véritablement ce et ceux qui nous entourent. 
  • C’est pour moi une chance qu’on nous offre pour prendre soin de nous, dans une société de l’instantané où prendre soin de soi est devenu un luxe. 
  • C’est aussi l’occasion de mieux se reconnaitre et faire le point sur ses qualités et ses passions et réveiller sa créativité. 
  • Je retiens de cette période le mot « solidarité ». Nous voyons beaucoup de personnes soutenir leurs commerçants locaux ou se rapprocher de leurs voisins. Elle nous montre que nous sommes capables du meilleur.
Axel
  • 2020 m’a offert un espace réduit mais pas réducteur, ce qui m’a permis de me ressourcer sans le bruit des actions et des actions sans fin. 
  • Une année remarquable avec assez de temps pour des créations et des innovations disponibles et utiles ; 
  • Inspiration, émergence et action comme processus, étaient multiples fois possibles, comme un cadeau quotidiennement ; 
  • Plus de silence dans notre quartier qui a déclenché une paix intérieure en moi avec un ressenti de bien-être là où je suis ;
Jan
  • Un temps d’auto-apprentissage riche et diversifié par les nouveaux sujets, découverts durant cette période changeante ; 
  • La déconnexion m’a permis de me recentrer sur l’essentiel de la vie comme le plaisir, le partage mais aussi la remise en question ;  
  • La redécouverte de l'importance du social dans m’a vie et comment le social garde mon moral à 100% ! 

 

Et vous ? Qu’avez-vous décidé de garder de cette année ? Partagez vos points positifs avec nous par…. 

Nous aimerions conclure en vous souhaitant une fin d'année paisible et reposante, et une transition inspirée vers la nouvelle. Nous espérons reconnecter avec vous en 2021 autour de notre intention de vous accompagner à distance et en présentiel sur votre chemin de développement. 

Joyeux Noël et Bonne Année 2021 ! 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Les articles de l'équipe directement dans votre boîte de réception !

Inscription
Pas de spam. Désabonnez-vous à tout moment.